Pause for a moment of silence for Workers Memorial Day / National Day of Mourning

Start: Tuesday, April 28, 2020 1:00 PM Eastern Daylight Time (US & Canada) (GMT-04:00)

Each year on April 28, Workers’ Memorial Day/National Day of Mourning, working people throughout the world mourn for the people who were hurt or killed on the job, and renew our struggle for safe workplaces. Each year, millions of workers are injured – including workers in the entertainment industry—working busy, highly-demanding jobs, sometimes in dangerous environments. During this pandemic, worker safety and security at work are imperiled as never before.

The best way to ensure that workplaces are safe is to make sure workers have the freedom to join together in a union. Unions have fought for and won a 40-hour workweek. We fought for and won healthcare benefits and strong pensions. We still have a lot of fighting to do to make workplaces safer and to ensure that significant standards are issued, and enforced, to protect workers, especially now.

On this Workers Memorial Day/National Day of Mourning, we remember and pay tribute to those in every kind of job and craft, in our own industry and all industries, who have lost their lives on the job or have been injured or made sick. This year we especially honor those killed by the COVID-19 Virus, both in the ranks of the IATSE, among the healthcare professionals and essential workers who seek to help us, and who were made sick, throughout our countries and the world.

And on this day, we commit with renewed energy to work together to fight the assault on workers’ right to bargain for fairer workplaces, safer workplaces, a better life and a brighter future, and for testing, vaccination, healthcare, and economic security for the IATSE and all workers, as this pandemic resolves.

We mourn, we remember, and we will never stop fighting.


Le 28 avril de chaque année, Journée du Souvenir des Travailleurs / Jour de Deuil National, les travailleurs du monde entier pleurent les personnes blessées ou tuées au travail et renouvellent notre lutte pour des lieux de travail sécuritaires. Chaque année, des millions de travailleurs sont blessés - y compris des travailleurs de l'industrie du divertissement - occupant des emplois occupés et très exigeants, parfois dans des environnements dangereux. Durant cette pandémie, la sécurité et la sécurité des travailleurs sur leur lieux de travail est menacée comme jamais auparavant.

La meilleure façon de garantir la sécurité des lieux de travail est de garantir aux travailleurs la liberté de se regrouper au sein d'un syndicat. Parmi tant de choses, les syndicats se sont battus et ont gagné: des primes pour les heures supplémentaires, des paies de vacances et des normes de sécurité accrues. Nous avons encore beaucoup de combats à mener pour rendre les lieux de travail plus sécuritaires et pour garantir que des normes encore plus strictes sont émises et appliquées pour protéger les travailleurs; spécialement maintenant.

En ce Jour du Souvenir des Travailleurs/Jour de Deuil National, nous nous souvenons et rendons hommage à ceux qui, dans chaque emploi, sont tombés malades ou blessés, ou ont perdu la vie. Cette année, nous rendons particulièrement hommage aux personnes tuées par le virus de la COVID-19, à la fois dans les rangs de l'IATSE et parmi les professionnels de la santé et les travailleurs essentiels qui cherchent à nous aider.

Et ce jour-là, nous nous engageons avec une énergie renouvelée à travailler ensemble pour lutter contre les atteintes aux droits des travailleurs de négocier des lieux de travail plus équitables, des lieux de travail plus sûrs, une vie meilleure et un avenir meilleur.

Nous pleurons, nous nous souvenons et nous n'arrêterons jamais de nous battre.

Sponsored by