Siège de l'Hôtel de Ville de Lyon

Start: September 08, 2018 3:00 PM

Banlyon


Ce samedi 8 septembre, à 15h, faisons le siège de l’hôtel de ville de Lyon, une action de masse non-violente pour dire à nos élus d’être enfin à la hauteur des pires défis que l'humanité ait jamais rencontrés: l’effondrement de la biodiversité et le dérèglement climatique.
Pour que ça marche, pour qu’on arrive à faire le siège de l’hôtel de ville, faut qu’on soit des milliers, alors fait marcher le bouche à oreille, envoie direct un sms à tes potes là maintenant, invite les à l’event, retrouvez vous pour faire vos pancartes et ensemble, débordons, portons haut et fort le message qu’une politique des petits pas ne pourra jamais nous éviter l’effondrement des écosystèmes et de l’humanité avec eux !

On fait face, on descend dans la rue, on fait le siège de nos politiques, à samedi !

A 15h, on se retrouve tout autour de l'hôtel de ville, on forme une belle chaîne humaine. Si t’as un vélo, met toi à faire des tours, faut qu’on forme un vrai cercle tourbillonnant et vibrant, et qu’on fasse du bruit : Notre mot d’ordre ”réveillez vous les politiques, réveillons-nous, il y a urgence !"

Alors si on fait le siège de l'hôtel de ville, c’est parce qu’il est encore possible d’impulser un vrai changement au niveau des villes ! C’est là où on vit, c’est à notre échelle ! Chacun de nous pourra écrire ses exigences aux élus de la ville sur de grandes affiches qu’on laissera sur l’hôtel de ville, alors emporte ton marqueur. Et met de vieilles chaussures, parce qu'on va laisser nos traces en peinture tout autour de l'hôtel de ville.
A 16h, on descendra l’avenue de la République, jusqu’à Bellecour et que ce soit clair : Il s’agit pas d’une procession silencieuse, mais d’une sirène d’alarme !

Ta mission, si tu l’acceptes, ne sera pas de marcher à côté de ton pote convaincu, mais d’aller parler aux gens, d’aller chercher ceux qui dorment encore, de rentrer dans les magasins en disant que le réveil a sonné, c’est l’urgence climatique. Fait sonner tes cloches, tes sifflets, ton portable, et surtout, porte haut un message. Je m’explique :

Toi si tu te pointes samedi, c’est que tu t'es réveillé, t'es conscient de l'enjeu, de ce moment historique qu’on est en train de vivre. Qu'est ce qui t'as réveillé, quel est le fait, le chiffre, la phrase qui t’as servi de déclic ? Écris le sur une pancarte, utilise là pour engager la conversation !