Vive le fret ! Sauvons la ligne Volvic et Le Mont-Dore, et disons non à 12.000 camions sur les routes !

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique

Vive_le_fret

Sauvons la ligne Volvic et Le Mont-Dore, et disons non à 12.000 camions sur les routes !

Une nouvelle ligne de train est menacée. La suppression de cette ligne où transite actuellement 40% de la production annuelle de bouteilles d'eau de la société des Sources du Mont-Dore serait synonyme du transfert de plus de 12.000 camions par an sur la route.
Oui, 12.000 camions !


Pourtant le Président de la République le 14 juillet a annoncé vouloir développer le fret. Prenons le au mot !

Cela commence par ne pas supprimer les lignes de fret comme celle de Volvic - Le Mont-Doré. Faisons-nous entendre pour pointer le décalage entre les discours du Président et les actes de son gouvernement. Plus nous serons nombreuses et nombreux plus vite nous obtiendrons victoire !

Collectif Vive le fret

Soutenu par

En faveur de: Barbara Pompili, ministre de la transition écologique
De: [Votre nom]

​ ​Sauvons la ligne Volvic et Le Mont-Dore, et disons non à 12.000 camions sur les routes !

Madame la Ministre,
​Dans son intervention du 14 juillet, le Président de la République a affirmé vouloir redévelopper le fret ferroviaire.
Vous pouvez agir dès maintenant en interrompant tous les processus de fermetures de ligne, comme c'est le cas actuellement en Auvergne entre Volvic et le Mont Dore.

La suppression de cette ligne où transite actuellement 40% de la production annuelle de bouteilles d'eau de la société des Sources du Mont-Dore serait synonyme du transfert de plus de 12.000 camions par an sur la route.
Oui, 12.000 camions !

​Nous avons un retard à rattraper par rapport aux autres pays européens : le fret ferroviaire n'assure que 10% du transport de marchandise en France alors qu'il représente 18% en Allemagne ou 32% en Autriche. Nous devons d'autant plus investir dans le fret ferroviaire de marchandise pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. En effet, un train de 35 wagons c'est 55 camions de 32 tonnes en moins sur les routes​ !

Alors Madame la Ministre, comme premier acte fort de votre plan de relance du fret ferroviaire, dîtes non à la suppression de la ligne entre Volvic et Le Mont-Dore