Marche pour le climat - Rassemblement parvis de l'Hôtel de Ville

Start: September 08, 2018 2:00 PM

End: September 09, 2018 4:30 AM

"Est-ce que j'ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité [...], est-ce que j'ai une union nationale sur un enjeu qui concerne l'avenir de l'humanité et de nos propres enfants ?"

Nicolas Hulot, France Inter, mardi 28 août 2018.


L'appel est lancé ! Face aux lobbies et à un modèle économique détruisant la nature, réunissons-nous pour montrer que la réponse est OUI !

Rassemblons-nous sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris le 8 septembre à partir de 14h pour une chorégraphie géante suivie par une marche vers la Place de la République, et pour montrer que seul le peuple peut remettre la lutte contre le dérèglement climatique au centre des priorités de nos dirigeant.e.s !

Nous y sommes prêt.e.s. Et vous ?

Venez avec vos slogans, vos pancartes… que vous pouvez créer ensemble, avec du matériel mis à disposition, en vous rendant ici dès aujourd'hui ! Vous pourrez également peindre des banderoles sur place. Rendez-vous au premier étage du Consulat (2 rue Vercingétorix), afin de prendre part aux ateliers de préparation à l’action (cliquez sur l'évènement ici) :

  • vendredi 31 août de 15h à 19h: atelier grande banderole,

  • samedi 1er septembre de 15h à 19h: atelier grande banderole,

  • dimanche 2 septembre de 15h à 19h: atelier pompon soleil,

  • jeudi 6 septembre de 15h à 19h: atelier panneaux + pochoirs,

  • vendredi 7 septembre de 15h à 19h: atelier finalisation des éléments créatifs,

  • samedi 8 septembre à 10h30 : répétition de la chorégraphie géante que nous réaliserons à 14h30 sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

Ils.elles soutiennent déjà l'action:

  • 350 France
  • ActionAid France - Peuples Solidaires
  • Action Non-Violente COP21
  • Alternatiba
  • Alternatiba Paris / Action Climat Paris
  • Altertour
  • Artisans du Monde
  • ASPAS
  • ATD Quart Monde France
  • ATTAC France
  • AYYA
  • Bloom
  • CARE France
  • CCFD - Terres Solidaires
  • Collectif pour le triangle de Gonesse
  • Coordination Eau Île-de-France
  • CRID
  • Education Ethique Animale
  • Fondation France Libertés
  • Fondation Nature Environnement
  • Forum Français de la jeunesse
  • Greenpeace France
  • Ingénieurs sans frontières
  • L214 Ethique et Animaux
  • Les Amis de la Terre France
  • LPO
  • Nature Rights
  • NEF
  • Notre Affaire à Tous
  • One Voice
  • Oxfam
  • Pacte Finance Climat
  • Partager c'est sympa
  • Planète Altruiste
  • Reforest'Action
  • Réseau cétacés
  • Ritimo
  • SOL
  • Solidaires SudPTT
  • WARN
  • ZEA Océans

---

Manifeste

"Est-ce que j'ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité [...], est-ce que j'ai une union nationale sur un enjeu qui concerne l'avenir de l'humanité et de nos propres enfants ?"

Nicolas Hulot, France Inter, mardi 28 août 2018.


L'appel est lancé ! Face aux lobbies et à un modèle économique détruisant la nature, réunissons-nous pour montrer que la réponse peut être OUI !

Nous nous rassemblerons pour dénoncer le manque d’ambition et de concrétisation politiques en matière de lutte contre le dérèglement climatique et de protection de l’environnement, indispensables à l’égalité et la solidarité entre les populations.

Alors que le défi environnemental et climatique est le plus grand défi auquel nous sommes confrontés, les mesures annoncées mais surtout prises par le gouvernement actuel ne sont pas à la hauteur. Il est aujourd’hui criminel d’au mieux se limiter à des effets d’annonce, au pire poursuivre des politiques qui aggravent la crise écologique.

Alors que la diminution des gaz à effet de serre doit être drastique afin de garantir à tou.te.s le droit à un environnement sain, les multinationales de l’industrie fossile continuent à extraire toujours plus et toujours plus profond des combustibles fossiles et les émissions continuent de progresser. Alors que la santé des citoyen.ne.s est en danger, l’interdiction des pesticides tel que le glyphosate a été rejetée par les député.e.s de l’Assemblée Nationale et rien n’est fait pour s’attaquer à la pollution. La biodiversité disparaît, l’artificialisation des sols et la déforestation se poursuivent et s’aggravent. Les limites planétaires sont chaque année plus tôt dépassées.

Le néolibéralisme doit être dépassé et l’obsession de la croissance à tout prix abandonnée au profit du climat, de la biodiversité, et de la justice sociale pour toutes et tous.

En mobilisant toutes les forces vers ce nouveau modèle, nous créerons les conditions pour vivre ensemble en bonne santé, des millions d’emplois aux revenus décents, garantirons l’égalité sur notre territoire et avec les communautés qui sont déjà en première ligne, dramatiquement affectées par la destruction climatique et environnementale.

Le 8 septembre, des milliers de personnes aux quatre coins de la planète se mobiliseront sous la bannière #RiseForClimate pour un avenir possible et juste. Agissons en solidarité pour la justice climatique.

Nous y sommes prêt.e.s. Et vous ?

---

Consensus de mobilisation

  1. Cette journée est portée par des citoyen.ne.s, réseaux, mouvements, associations ou syndicats qui partagent le contenu du manifeste d’appel ;

  2. Nous voulons un mouvement créatif et populaire dans lequel toutes celles et ceux qui le souhaitent peuvent s’impliquer ;

  3. Toutes celles et ceux qui le souhaitent peuvent participer aux événements en portant sur elles/eux leurs messages et/ou couleurs de leurs organisations (badges, autocollants, tee-shirt) ;

  4. Toutes celles ceux qui le souhaitent peuvent venir avec des pancartes ou banderoles sans afficher l’appartenance à une organisation ;

  5. Les réseaux, mouvements, associations ou syndicats qui souhaitent défiler derrière leurs bannières sont invités à le faire à la fin des marches ;

  6. Des prises de paroles au nom de communautés impactées par le changement climatique et/ou au nom des organisateurs.trices peuvent avoir lieu au cours des événements ;

  7. Les organisations politiques qui le souhaitent peuvent relayer la mobilisation et soutenir les événements, mais sans les organiser ;

  8. Par contre, nous nous opposons à toute tentative de récupération de cette mobilisation à des fins individualistes, commerciales, nationalistes, réactionnaires ou violentes.